ACTUALITES

ACTUALITES
 

Egalité de rémunération entre les hommes et les femmes

Loi 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la Liberté de choisir son avenir professionnel

  • Index Homme/Femme 2018 : 93/100
................................................................................................. ....................................................................................................................................................................
 

PROCEDURE D'ALERTE

Dans le respect des applications de la loi et des textes réglementaires, chacun d’entre nous est susceptible de lancer une alerte s’il est témoin d’un agissement grave.
Ce qui relève de l’alerte peut être un crime, un délit, une violation grave et manifeste d’un engagement international, une menace ou un préjudice grave pour l’intérêt général.
Ce qui ressort du secret défense nationale, du secret médical, du secret des relations entre un avocat et son client sont exclus du régime d’alerte.
Le lanceur d’alerte est une personne physique, désintéressée et de bonne foi. Il doit respecter une procédure de signalement qui le protège.

Dans la cadre de la mise en œuvre de cette procédure pour les lanceurs d’alerte, la référente désignée de cette procédure est Madame Sophie GABRIEL: elle devient le destinataire des signalements et elle en assurera le traitement. Dans un délai raisonnable, une réponse sera faite au lanceur d’alerte s’il ne souhaite pas rester anonyme.
Le lanceur d’alerte peut saisir directement l’autorité judiciaire ou administrative ou les ordres professionnels dans deux cas :

  • Une absence de réponse de notre part,
  • Si le danger est grave, imminent ou présente des risques et dommages irréversibles.

L’autorité judiciaire ou administrative ou ordres professionnels sont susceptibles d’être saisis dans la continuité de l’alerte lancée, afin que les pouvoirs publics puissent agir sur les faits dénoncés. Cette saisie sera formalisée car les administrations destinataires ont 3 mois pour traiter l’alerte.
Passé ce délai, l’alerte peut être rendue publique.

Les étapes de la démarche :

  1. Vous adressez à Madame Sophie GABRIEL, référente désignée, un mail (signalementchpe@chpe.fr) ou un courrier (CH DU PAYS D’EYGURANDE – 19 340 MONESTIER MERLINES)
  1. Vous fournissez les documents, faits, informations quel que soit la forme ou le support de nature à étayer le signalement,
  1. Vous fournissez les éléments permettant cas échéant un échange avec Madame Sophie GABRIEL (mail, adresse, numéro de téléphone),
  1. Madame Sophie GABRIEL vous signale, sans délai, la réception de votre signalement, ainsi que le délai raisonnable et prévisible du traitement de la demande quant à l’examen de sa recevabilité et des modalités pour vous informer des suites données,
  1. Le CHPE garantit la stricte confidentialité de l’auteur du signalement, des faits objets du signalement, des personnes visées, y compris en cas de communication à des tiers (en cas de vérification, traitement du signalement).

Il ne peut pas y avoir divulgation de l’auteur du signalement, sauf à l’autorité judicaire et seulement après votre autorisation.

De même, les éléments de nature à identifier la personne mise en cause ne peuvent être transmis à l’autorité judiciaire qu’une fois le caractère fondé de l’alerte.

  1. Quand une suite n’est pas donnée au signalement, le CHPE garantit la destruction des éléments du dossier de signalement de nature à permettre l’identification de l’auteur du signalement et celle des personnes visées par celui-ci et ce dans un délai de 2 mois maximum à compter de la clôture de la phase de recevabilité ou vérification.

Pour en savoir plus :
Raccourci vers https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/guides/orientation-et-protection-des-lanceurs-dalerte
Raccourci vers https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/lanceurs-dalerte

............................................................................................... ...............................................................................................................................................................

Animation à la microcrèche du Centre Hospitalier du Pays d’Eygurande


La micro-crèche les P’tits Loups a sensibilisé les parents aux risques liés à l'exposition de certaines substances.

Ce mardi 16 octobre 2018, l'équipe de la micro-créche les P'tits Loups, à Eygurande, a rassemblé les parents autour d'une information sur la santé environnementale pour comprendre les enjeux d'un environnement intérieur sain pour les femmes et les enfants.

Les parents ont ainsi été sensibilisés à la présence des substances toxiques tels que les perturbateurs endocriniens dans notre quotidien et comment les limiter. Les échanges se sont poursuivis autour d'un buffet.

Pour en savoir plus : documentations et guides sur www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/strategie-regionale-en-sante-environnementale-autour-de-la-petite-enfance

Contacts :
Micro-crèche Les P’tits Loups, 18 Route de la Pouge  19 340 EYGURANDE
Tél. 05.55.94.27.22

 

.....................................................................................................................................................................................................................................................

Animation à la microcrèche du Centre Hospitalier du Pays d’Eygurande


La micro-crèche les P’tits Loups a animé un débat sur les règles et les limites à poser avec son enfant.
Le jeudi 19 octobre 2017, en fin d’après-midi, l’équipe de la micro-crèche les P’tits Loups, à Eygurande, a réuni les parents pour échanger sur l’utilisation des règles et limites comme moyen de poser des bases éducatives. Les différentes étapes de développement de l’enfant ont servi aussi à expliquer les comportements et réactions de l’enfant. Expériences et astuces ont été partagées.

Cette animation s’inscrivait dans le cadre du Réseau d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents de la Corrèze (REAAP 19) qui a vocation à promouvoir les actions en faveur de la parentalité, à conforter les parents dans leurs compétences à être les premiers éducateurs de leurs enfants.
Les échanges se sont poursuivis autour d’un buffet.

Contacts :
Micro-crèche Les P’tits Loups, 18 Route de la Pouge  19 340 EYGURANDE
Tél. 05.55.94.27.22

 

___________________________________________________________________________________________________________________

débat Les Ptits Loups2016

Animation à la microcrèche du Centre Hospitalier du Pays d’Eygurande

La micro-crèche les P’tits Loups a animé un débat autour du jeu.

Le jeudi 21 octobre 2016, en fin d’après-midi, l’équipe de la micro-crèche les P’tits Loups, à Eygurande, a réuni les parents pour leur parler du jeu avec leurs enfants : définition du jeu, les quatre acquisitions de l'enfant qu’il développe en jouant, les différents stades d’apprentissage. En fin d’animation, les enfants ont présenté des créations faites pendant la soirée, sur le thème d’Halloween.

Cette animation s’inscrivait dans le cadre du Réseau d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents de la Corrèze (REAAP 19) qui a vocation à promouvoir les actions en faveur de la parentalité, à conforter les parents dans leurs compétences à être les premiers éducateurs de leurs enfants.
Les échanges se sont poursuivis autour d’un buffet.


Contacts :
Micro-crèche Les P’tits Loups, 18 Route de la Pouge  19 340 EYGURANDE
Tél. 05.55.94.27.22

___________________________________________________________________________________________________________________

Animation à la micro-crèche du Centre Hospitalier du Pays d'Eygurande

La micro-crèche Les P'tits Loups a animé un débat autour de l'alimentation des tout petits.

Le jeudi 15 octobre 2015, en fin d’après-midi, l’équipe de la micro-crèche les P’tits Loups, à Eygurande, a réuni les parents pour leur parler de l’alimentation de leurs enfants : comment diversifier, quelles protéines, quels produits laitiers, dans quelles proportions… Il a été également abordé le comportement de l’enfant devant la nourriture (dégoût, perte d’appétit…).

Cette animation s’inscrivait dans le cadre du Réseau d’Ecoute, d’Appui et d’Accompagnement des Parents de la Corrèze (REAAP 19) qui a vocation à promouvoir les actions en faveur de la parentalité, à conforter les parents dans leurs compétences à être les premiers éducateurs de leurs enfants.

Le Docteur Hélène LOMBARTEIX, médecin de la PMI, s’était joint à l’équipe de la structure pour compléter par les éléments de promotion de la santé.

Les échanges se sont poursuivis autour d’un buffet.

Contacts :
Micro-crèche Les P’tits Loups, 18 Route de la Pouge  19340 EYGURANDE
Tél. 05.55.94.27.22
Centre de PMI, consultations sur RDV
à Ussel, 35 avenue Général Leclerc
et à Eygurande à la micro-crèche
Tél. 05.55.96.13.95



Colloques 2017

Flash Com Collqoe Atmosphere

Flash Com Collqoe Addictions


 

 

Unité d' Hospitalisation Compléte D'USSEL

Depuis le 1er juin 2017, le Centre Hospitalier du Pays d' Eygurande est titulaire des autorisations sur le secteur d' Ussel et oriente désormais sur la prise en charge ambulatoire.



Haute Autorité de Santé : Le point sur la certification

Après une visite (V2014) en octobre 2016, le Centre Hospitalier du Pays d'Eygurande a été certifié avec recommandations d'améliorations (Niveau B).

Prochaines échéances :
- Transmission des comptes qualité à la HAS en Avril 2018.
- Prochaine visite de la HAS courant 2020.




LA QUALITE, ON L'AFFICHE


Résultats du tableau de bord 2014 sur les données 2013 :

- ICALIN2 (concerne l'organisation de l'établissement dans la lutte contre les infections nosocomiales) : 59,5/100 classe B
- ICSHA2 (concerne la consommation des produits hydro-alcooliques) : 127,2/100 classe A

Indicateurs 2016 (données 2015) :

- Tenue du dossier patient : 77 %
- Délais d'envoi des courriers de fin d'hospitalisation (inférieur ou égal à 8 jours) : 63 %
- Dépistage des troubles nutritionnels : 71 % (niveau 1) et 71 % (niveau 2)

Indicateur 2017 (données 2016)

- ICALIN2 (concerne l'organisation de l'établissement dans la lutte contre les infections nosocomiales) : 68,5/100 Classe A
- ICSHA2 (concerne la consommation des produits hydro-alcooliques) : 51/100 Classe C

Indicateur 2018 (données 2017)
- ICSHA3 ( en simulation) (concerne la consommation des produits hydro-alcooliques) :78/100 Classe C

 




CENTRE HOSPITALIER DU PAYS D'EYGURANDE - 2016